^Vers le haut

Le 17 décembre, le Conseil municipal s’est réuni pour la dernière fois de cette année spéciale ; une fois de plus dans la salle communale du Petit-Lancy, afin de respecter les normes sanitaires. Le sujet le plus important de l’ordre du jour était bien entendu le budget 2021. Les rangs de la gauche étaient au complet, alors qu’il manquait un conseiller municipal dans les rangs du MCG. Cela donnait ainsi une marge supplémentaire d'une voix à la majorité ténue de gauche, pour ce vote crucial.

La séance commençait avec différentes entrées en matière dont l’un des objets a été voté sur le siège à l'unanimité, il s’agit de modifications et de constitutions de servitudes sur quelques parcelles de la Commune, en lien avec les réseaux d’eau au chemin Pré-Monnard.

Motions – Résolutions

Motion « Poubelles sur la voie publique permettant le tri des déchets » (Socialistes, PLR)

Toujours avant de passer au plat de résistance budgétaire, une motion de notre groupe propose d’étudier la possibilité de remplacer les poubelles de rue par des modèles permettant le tri des déchets. L’argument principal, en plus de celui environnemental évident, était celui de la cohérence de la politique de recyclage lancéenne : on trie à la maison via les éco-points, on devrait alors aussi trier dans la rue.

Le PLR a cosigné la motion alors que les autres partis ne l’ont pas souhaité. Les Verts ont estimé que le moyen proposé pour poursuivre cette politique environnementale n’était pas le bon, des retours d’expérience dans d’autres contextes ayant montré des résultats apparemment défavorables. Le PDC les a suivis, et le MCG est resté bien silencieux.

La motion a été renvoyée en commission pour obtenir des informations et en discuter de manière approfondie.

 

Approbation des budgets de fonctionnement et des investissements 2021

l était enfin temps de passer au plat de résistance, le budget 2021 ! Les Verts en premier, puis le PS – via une belle intervention de notre camarade Lucia Rosales – ont souligné le caractère responsable et nécessaire de ce budget, déficitaire de 1'532'000.- CHF afin de répondre aux besoins sociaux en cette période de pandémie. De leur côté, PDC et, surtout, PLR ont souligné leur mécontentement vis-à-vis de l’augmentation des postes et de plusieurs autres dépenses qui rendaient le budget inacceptable à leurs yeux. Quant au MCG, il n'a pas jugé utile de s'exprimer sur ce budget, le refusant sans explication.

Lors des travaux de commission déjà, les socialistes et les Verts avaient effectué un travail préparatoire afin de garantir à ce budget une unité, une viabilité et, surtout, une majorité.

Les Verts ont souhaité garantir la possibilité d'une mise en œuvre effective de l’égalité hommes-femmes par la création d’une ligne budgétaire de 50'000.- CHF dédiée. Du côté socialiste, nous avons souhaité augmenter de 30'000.- CHF l’enveloppe de l’aide sociale individuelle, les besoins ayant explosé avec la crise sanitaire. D’ailleurs, nous avons apprécié que le budget de l’Épicerie solidaire ait été augmenté de manière conséquente (+ 30'000.- CHF) par le Conseil administratif.

A l’opposé, la droite avait proposé de nombreux amendements dans le but de mener l’administration à une politique de forte austérité, ce qui aurait été particulièrement problématique en temps de crise. Ils ont d’abord souhaité empêcher les créations de poste proposées par le Conseil administratif. Convaincue par les explications données par Salima Moyard et les chef-fe-s de service, la gauche, unie, a fait en sorte de conserver ces postes, nécessaires pour faire face à l’évolution démographique et pour la bonne marche des différents services.

De même, la droite a souhaité supprimer l’augmentation de la ligne budgétaire liée aux acquisitions foncières par la Commune. La gauche a rejeté cet amendement, convaincue qu’une politique forte d'investissement en termes de création de logements abordables est un levier important de développement du patrimoine financier et d'augmentation des revenus communaux pour les budgets futurs.

Ce budget responsable socialement et à la hauteur d’un développement de qualité de Lancy a ainsi été accepté, à 19 voix contre 16.

 

Voir le communiqué de presse du Parti socialiste de Lancy du 18 décembre 2020

 

Rénovation de la villa Rapin - Crédit d'étude de 190'000.- CHF

Le Conseil municipal a largement adopté un crédit d’étude de 190'000.- CHF pour la rénovation de la Villa Rapin.

 

Maison de la sécurité, installation photovoltaïque - Crédit d'investissement de 126'000.- CHF

Un crédit d’investissement de 126'000.- CHF pour une installation photovoltaïque à la Maison de la sécurité a également été approuvé, à l'unanimité.

 

Questions et propositions individuelles

Enfin, le PDC a souhaité rétablir une subvention en faveur des paroisses lors des propositions individuelles, mais le Président leur a rappelé que ce point de l’ordre du jour ne permettait pas de vote tel qu’ils le demandaient.

 

Le Parti socialiste de Lancy vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année

 

Pour le groupe socialiste

Matthieu Jotterand, Conseiller municipal

 

 

 

Evénements

Mai 2021
L Ma Me J V S D
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31

Membres - connexion

Copyright © 2014 PS Lancy 2017  Tous droits réservés - admin