^Vers le haut

A nouveau le Conseil municipal s'est réuni dans la salle communale du Petit-Lancy, dans le respect des mesures sanitaires.

Des motions et des résolutions sur des sujets divers (patinoire Trèfle-Blanc, télétravail, protection de l'Aire) ont été déposées par les différents partis.

 

Amortissement complémentaires 2020 sur divers crédits - CHF 1'254'984.98

Au vu des dernières estimations favorables sur le résultat des comptes 2020, la possibilité de procéder à divers amortissements complémentaires a été soumise au Conseil municipal par le Conseil administratif.

Ces amortissements ont été votés sur le siège malgré la demande du groupe socialiste de renvoyer à la commission des finances afin de les étudier de manière plus approfondie.

 

Motions – Résolutions

Motion « Pour une réalisation rapide de la patinoire cantonale à Trèfle-Blanc » (Socialiste, PDC-VL, PLR)

Par cette motion proposée par le groupe socialiste le Conseil municipal déclare :

1. Soutenir la réalisation d’une patinoire cantonale au Trèfle-Blanc, comprenant deux surfaces de glace, pour l’année 2028 au plus tard ;

2. Soutenir le projet présenté publiquement par le Département de la cohésion sociale le 16 septembre 2020, d’une patinoire financée à 100% par les collectivités publiques ;

3. Admettre le principe d’une participation financière de la Ville de Lancy au fonctionnement nécessaire de cette infrastructure, en échange de temps d’utilisation des surfaces de glace à destination des écoles et de la population Lancéenne.

La motion a été acceptée sur le siège par 20 oui (PS, PLR, PDC-VL), 9 non (Verts) et 6 abstentions (MCG)

Le groupe socialiste se réjouit de voir sa proposition acceptée, en faveur d’un nouvel équipement sportif d’envergure qui soit financé par les collectivités publiques et qu’il profite aux Lancéennes et Lancéens.

 

Motion « Faire du télétravail une pratique régulière et généralisée au sein de l'administration de la Vile de Lancy » (PDC-Verts Libéraux, PLR)

Cette motion invite le Conseil administratif à réaliser un bilan de la situation au sein de l'administration, à identifier les freins au télétravail, à trouver des solutions et prévenir des éventuelles dérives.

Cette motion a été renvoyée en commission de l’administration pour étude.

Pour le groupe socialiste, le télétravail nécessite une réflexion plus aboutie. De plus, certaines propositions de la motion ne paraissent pas applicables en tant que telles et le recul quant à cette pratique (hors période de crise sanitaire) et aux implications engendrées pour les services publics n’est pas encore suffisant. Quand bien même intéressante par plusieurs aspects, cette option comprend aussi des risques et des difficultés.

Résolution « Pour garantir une quantité et une qualité d'eau suffisante à l'Aire » (Verts, PDC-VL, PLR et Socialiste).

Elle demande au Conseil d’État genevois d'assurer une qualité d'eau qui permet une vie aquatique équilibrée, de développer un plan de gestion de l'eau sur l'ensemble du bassin versant et d'augmenter l'espace naturel dévolu à la rivière de ses sources à la ville, au–delà de l'espace de la renaturation prévu avec un échéancier à 2,5 et 10 ans.

Cette résolution a été adoptée à l’unanimité.

Le groupe socialiste se réjouit des objectifs fixés par la Ville de Lancy avec l'idée d'offrir des espaces verts de qualité et de préserver la biodiversité. En effet, des enjeux environnementaux importants et fixés par l'agenda 21 communal sont intégrés dans les projets communaux.

 

Aménagement du parc Louis-Henry Maquelin/parc de la Chapelle - Crédit de construction CHF 503'000.-

Cette parcelle représente une surface à aménager de 6'400 m2 et l'opportunité d'aménager un parc public de qualité dans le quartier de la Chapelle, à proximité de la crèche «Les couleurs du monde» et le centre d'animation pour retraités.

Cet îlot de verdure gardera les qualités paysagères et naturelles de ce site tout en prévoyant du mobilier urbain, avec des tables de pique-nique, et des installations pour les grillades. En outre, cet espace très chaud en été sera aussi équipé de brumisateurs et de toiles afin d'amener un peu de fraîcheur pour les visiteurs. Pour terminer, pour nos amis à 4 pattes, un espace de liberté pour les chiens est envisagé.

Cet arrêté a été accepté par 32 oui et 3 abstentions (PDC).

Le groupe socialiste se réjouit de ce nouvel espace intergénérationnel, élaboré avec une démarche participative qui permettra des moments de partage et de bien-vivre ensemble.

 

Résolution « Pour la sécurisation de la mobilité douce sur deux zones piétonnes – pistes cyclables à la route de Chancy » (cosignée par tous les groupes)

Ce projet de résolution a été présenté au Conseil municipal le 24 septembre 2020.

Il concerne la route de Chancy, la place des Ormeaux et au niveau des arrêts de tram / bus des Esserts, où la sécurité des piétons et des cyclistes n'est pas garantie.

Ces zones sont fortement fréquentées, avec un risque important d'accident. De plus, les routes cantonales sont de la compétence du Canton.

Le Conseil administratif a été sollicité afin d'interpeller les services cantonaux concernés pour demander en urgence des mesures d'aménagement adéquates afin de sécuriser et modérer les flux dans ces secteurs.

La résolution amendée au niveau du titre et des invites a été acceptée par 25 oui et 10 abstentions.

Le groupe socialiste se réjouit de cette résolution qui impactera positivement les Lancéennes et Lancéens, tant du point de vue sécuritaire que du domaine de l'aménagement du territoire.

 

Projet de modification des limites de zones n°302200-543 - Route du Grand-Lancy/avenue Eugène-Lance/avenue des Communes-Réunies.

Ce projet de loi protégera la partie du village du Grand-Lancy qui se trouve à l’angle de l’avenue Eugène-Lance et de la route du Grand-Lancy, lui octroyant le statut de zone 4B protégée à la place de la zone 4B, sous réserve que la Commission des monuments, de la nature et des sites ne s’oppose pas au futur projet de requalification complète de l’avenue Eugène-Lance.

Ce projet a été préavisé favorablement par 34 oui et 1 abstention.


Le groupe socialiste approuve cette modification qui permet une meilleure protection du patrimoine bâti.

 

Salle communale du Petit-Lancy - Agrandissement de la cuisine et création d'une porte–fenêtre. Crédit de construction CHF 215'000.-

Ce crédit d'investissement concerne la fonctionnalité de la salle communale du Petit-Lancy qui a été rénovée il y a quelques années.

En effet, la cuisine est malheureusement trop exiguë et mal agencée pour la préparation de 450 couverts. L'objectif de ces travaux est d'agrandir de 30 à 45 mètres carrés la cuisine afin d'en optimiser l'utilisation.

De plus, le local attenant et actuellement utilisé par l'association VIVA est entouré par de la tôle perforée de couleur jaune. Or, à l'usage, il s'est avéré qu'elle ne laisse pas suffisamment passer de lumière. L'idée est de construire une porte-fenêtre afin d'avoir une ouverture lumineuse dans cette salle.

Le projet a été accepté par 25 oui, 6 non et 4 abstentions

Le groupe socialiste se réjouit de ces travaux. En effet, le concept architectural ne répondait pas de manière optimale aux besoins des utilisateurs.

Cette précieuse salle communale est un lieu d'activités et de manifestations pour la population lancéenne. Elle doit donc répondre le plus possible aux besoins.

 

Règlement déterminant les prestations de retraite aux Conseillers administratifs

Le Conseil Municipal a attentivement examiné et travaillé le nouveau règlement des prestations de retraite des conseillers administratifs et conseillères administratives, qui seront affilié.e.s dès le 1er janvier 2021 à la CAP Prévoyance, caisse de pension à laquelle est déjà affilié le personnel de la Ville de Lancy.

Le nouveau règlement a été accepté par 34 oui et 1 abstention.


Le groupe socialiste approuve ce nouveau système de prévoyance professionnelle moderne qui assure les magistrat.e.s de la même manière que les employé.e.s de l’administration. D’autre part, il se réjouit de l’abandon du précédent règlement qui s’avérait non conforme aux prescriptions légales concernant la LPP.

 

Règlement déterminant les indemnités de fin de fonction du Conseil administratif

Le Conseil municipal a approuvé à une très large majorité le règlement des indemnités de fin de fonction des conseillers administratifs et conseillères administratives, qui seront versées en capital en fonction de la durée de mandat (CHF 500.- par mois de mandat, plafonné à CHF 75'000.-).

Ce règlement a été accepté par 29 oui et 6 abstentions.

Le groupe socialiste, qui est à l’origine de cette proposition suite aux intenses débats en commission, considère que cette indemnité est suffisante pour permettre aux magistrat.e.s de ne pas être prétérité.e.s dans leur carrière professionnelle à la fin de leur mandat.

 

Ajustement des indemnités du Conseil administratif

Le Conseil municipal a aussi fixé dès le 1er janvier 2021 l’indemnité annuelle des Conseillers administratifs et Conseillères administratives à CHF 115'000.-, en indiquant qu’elle correspondait à un taux d’activité indicatif minimal de 50%. Il est à noter que le taux effectif pris en compte par la caisse de pension sera de 70%, conformément au taux effectif estimé par l’administration.


Au travers de cette réforme importante initiée par la Conseillère administrative socialiste Salima Moyard, le traitement des magistrat.e.s de la ville de Lancy est ainsi adapté au développement actuel et futur de Lancy et se trouve désormais en situation comparable à celui des autres villes du canton les plus proches de notre commune en terme de population et de taille de l’administration.

 

 

Conseillères municipales: Mariantonia Rosset, Nancy Ruérat

Conseiller municipal: Mauro Martella

Evénements

Mai 2021
L Ma Me J V S D
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31

Membres - connexion

Copyright © 2014 PS Lancy 2017  Tous droits réservés - admin